Cardiologie et Pathologie vasculaire

Ablation de Flutter

L’ablation de flutter commun.

Le cœur est un muscle qui fonctionne de façon autonome : en effet, il peut générer et faire circuler un courant électrique.

Les troubles du rythme cardiaque résultent d'une désorganisation électrique du cœur avec apparition de foyers automatiques d'excitations ou de circuits anormaux.

L'ablation par radiofréquence détruit ces foyers ou « coupe » ces circuits en créant une cautérisation très localisée au niveau d'une zone préalablement repérée à l'origine du trouble du rythme cardiaque. La technique consiste à utiliser un courant électrique de radiofréquence introduit à l'intérieur du cœur par l'intermédiaire d'un cathéter (câble électrique) passant par une veine.

C'est un traitement curatif souvent radical qui permet de ne plus prendre de médicament antiarythmique et/ou anticoagulant.

Introduite en cardiologie dés le début des années 1990, cette technique actuellement fiable et efficace, permet souvent une guérison définitive.